Avez-vous omis de demander des déductions et des crédits souvent oubliés?

La saison de l'impôt peut être une période stressante et, pour plusieurs Canadiens, la date limite pour produire ses déclarations de revenus semble arriver beaucoup trop tôt! On comprend donc facilement que, dans l'urgence du moment, il est possible d'oublier certains crédits d'impôt ou certaines déductions.

Afin de vous assurer que vous êtes prêt pour cette saison de l'impôt, prenez un instant pour passer en revue la liste suivante; vous y découvrirez peut-être un crédit ou une déduction que vous ignoriez.

Frais de déménagement

En règle générale, vous pouvez déduire vos frais de déménagement seulement dans certains cas particuliers. Par exemple, si vous avez déménagé pour commencer un nouvel emploi ou pour fréquenter un établissement d'enseignement postsecondaire comme étudiant à temps plein, vous pourriez être en mesure de demander les montants que vous avez payés pour déménager au moins 40 kilomètres plus près de votre travail ou de votre école. Si vous êtes dans l'une ou l'autre de ces situations, non seulement pouvez-vous déduire le coût de location d'un camion de déménagement ou de l'embauche de déménageurs, mais vous pouvez aussi demander certains frais que vous avez payés pour l'achat de votre nouvelle maison (comme les frais juridiques ou les frais de notaire) ou pour le maintien de votre ancienne maison pendant que vous essayez de la vendre.

Pour en savoir plus, consultez notre article Frais de déménagement

Frais médicaux

La plupart des gens pensent que les frais médicaux ne comprennent que le coût des nettoyages dentaires, des médicaments d'ordonnance et des lunettes. Cependant, en fonction de votre état de santé, il existe beaucoup de frais médicaux différents que vous pourriez être en mesure de demander, tant que votre médecin les a approuvés. Par exemple, vous ne saviez peut-être pas que les climatiseurs, les appareils de chauffage central, l'électrolyse et les produits sans gluten peuvent être considérés comme des frais médicaux si certaines conditions sont remplies.

Remarque : vous pouvez également demander les primes que vous avez versées à un régime privé d'assurance-maladie.

Pour en savoir plus, consultez notre article Frais médicaux

Intérêts sur prêts étudiants

L'Agence du revenu du Canada (ARC) vous permet de demander un montant pour les intérêts que vous avez payés sur vos prêts étudiants fédéraux et provinciaux. Soyez attentif, toutefois; vous ne pouvez pas demander un montant pour les intérêts que vous avez payés à un prêteur privé (comme une marge de crédit pour étudiants offerte par votre banque) ou si vous avez consolidé deux de vos prêts étudiants ou plus.

Selon le niveau de votre revenu et votre situation personnelle après l'obtention de votre diplôme, vous pourriez ne pas avoir besoin de demander un montant pour la totalité des intérêts que vous avez payés dans votre déclaration de cette année. Si c'est votre cas, vous pouvez reporter tout montant inutilisé et le demander dans l'une ou l'autre des 5 années suivantes.

Pour en savoir plus, consultez notre article Intérêts payés en 2018 sur vos prêts étudiants ou intérêts non réclamés lors d’une année antérieure

Dons de bienfaisance

Vous savez probablement déjà que lorsque vous faites un don à un organisme de bienfaisance, vous avez droit à un crédit d'impôt.

De plus, l'ARC vous permet de garder les montants de vos dons jusqu'à 5 ans et de les demander dans la même déclaration de revenus de façon à maximiser l'incidence de ces dons dans vos déclarations.

Pour en savoir plus, consultez notre article Dons de bienfaisance.

Services de tutorat

Si votre enfant souffre d'un trouble d'apprentissage, vous pouvez demander un crédit pour le montant que vous avez payé pour des services de tutorat scolaire qui aident votre enfant à faire ses devoirs ou à comprendre les leçons de la journée. Avant de demander ce montant, assurez-vous d'obtenir une attestation écrite de votre médecin confirmant que ces services sont nécessaires. Pour être admissible, le tuteur ne peut pas être lié à l'enfant de quelque façon que ce soit. 

Frais financiers

Les frais financiers sont les frais que vous avez payés pour gagner un revenu provenant d'investissements. Ces frais peuvent être demandés comme déduction dans votre déclaration et peuvent comprendre les frais que vous avez payés à votre conseiller en placement ou les intérêts sur les prêts contractés à des fins de placements.

Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'ARC ou notre article Inscrire des frais financiers.

Montant pour l'achat d'une habitation

Si vous avez acheté une maison récemment (et que vous n'avez pas habité dans une maison appartenant à vous ou à votre conjoint(e) dans les quatre dernières années), vous pourriez être en mesure de demander le montant pour l'achat d'une habitation. Ce crédit vous permet de demander 5 000 $ (équivalent à un crédit de 750 $) pour l'achat d'une habitation admissible.

Pour en savoir plus, consultez notre article Crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation (CIAPH)

Cotisations syndicales ou professionnelles ne figurant pas sur un feuillet ou un relevé

Si vous payez vos cotisations syndicales ou professionnelles directement à votre syndicat ou à votre ordre professionnel, vous recevrez plutôt un reçu lorsque vous effectuez votre paiement. Puisque ce montant ne sera pas sur votre feuillet T4 (ou sur votre relevé1 si vous résidez au Québec) comme il le serait normalement si vous le payiez au moyen de retenues sur votre paie, vous devrez l'entrer à la page Déductions diverses du logiciel d'impôt H&R Block pour le demander dans vos déclarations.

Pour en savoir plus, consultez notre article Où puis-je inscrire mes cotisations syndicales ou professionnelles?.

Location

Généralement, vous ne pouvez pas demander un crédit d'impôt pour le montant du loyer que vous avez payé. Toutefois, il existe quelques exceptions à cette règle. Par exemple, si vous êtes en mesure de demander l'une des prestations ou l'un des crédits suivants, vous pourrez déduire le montant du loyer que vous avez payé pendant l'année dans vos déclarations de revenus :

Si vous possédiez et exploitiez une entreprise à partir de votre domicile en 2018, vous pouvez déduire la partie du loyer que vous avez payé se rapportant à l'espace de travail utilisé. Pour en savoir plus, consultez le site Web de l'ARC.

La prestation fiscale pour le revenu de travail (PFRT)

La PFRT est un crédit d'impôt remboursable destiné aux travailleurs et aux familles à faible revenu dont le revenu de travail dépasse 3 000 $. Les montants de base et du supplément pour les personnes handicapées auxquels vous pourriez avoir droit (s'il y a lieu) sont calculés selon votre revenu de travail et votre revenu net familial rajusté

Remarque : les résidents du Québec, de l'Alberta, de la Colombie-Britannique et du Nunavut doivent atteindre un seuil de revenu de travail différent pour être admissibles. Pour en savoir plus sur les conditions d'admissibilité, consultez notre article Prestation fiscale pour le revenu de travail (PFRT).

Crédit d'impôt pour solidarité (résidents du Québec seulement)

Le crédit d'impôt pour solidarité est un crédit d'impôt remboursable destiné aux personnes à faible revenu qui vivent au Québec. Le montant du crédit d'impôt auquel vous pouvez avoir droit dépend de plusieurs facteurs, y compris votre revenu familial et le nombre de personnes à charge qui habitent avec vous. Généralement, vous devez avoir au moins 18 ans pour avoir droit à ce crédit, mais ce n'est pas toujours le cas. Par exemple, si vous avez moins de 18 ans, vous pourriez avoir droit au crédit d'impôt pour solidarité à condition d'être dans l'une des situations suivantes :

  • Vous avez un(e) conjoint(e).
  • Vous êtes le père ou la mère d'un enfant qui réside avec vous.
  • Vous êtes reconnu(e) comme mineur émancipé par une autorité compétente (comme un tribunal).

Pour en savoir plus, consultez notre article Annexe D : Crédit d'impôt pour solidarité et relevé 31.

Cet article vous a-t-il été utile ?
21 sur 49 ont trouvé cela utile.