Crédits, déductions et dépenses courants

En tant que contribuable canadien, vous pouvez demander certains crédits d'impôt, certaines déductions et certaines dépenses dans vos déclarations de revenus afin de réduire votre impôt à payer. Selon votre situation, voici certains montants courants que vous pourriez être en mesure de demander :

  • Les frais de garde d'enfants

    Ce sont des frais que vous avez payés pour que quelqu'un s'occupe de votre enfant afin que vous puissiez travailler, aller à l'école, exploiter une entreprise, mener des recherches ou effectuer des travaux similaires pour lesquels vous avez reçu une subvention. Vous aurez besoin des reçus de votre fournisseur de services de garde pour demander ce montant dans vos déclarations.

  • Frais de déménagement

    Si, pendant l'année, vous avez déménagé pour vous rapprocher d’au moins 40 kilomètres (par le plus court chemin du réseau routier public) d’un nouvel endroit pour occuper un emploi, exploiter une entreprise ou suivre des cours comme étudiant à temps plein dans un programme postsecondaire, vous pourriez être en mesure de demander une déduction pour frais de déménagement dans vos déclarations de revenus. Assurez-vous d'avoir tous les reçus de vos frais de déménagement, car vous en aurez besoin pour remplir vos déclarations.

  • Intérêts payés sur votre prêt étudiant

    Vous pouvez demander les intérêts que vous avez payés sur vos prêts étudiants pour réduire votre impôt à payer. Vous pouvez trouver le montant de vos versements d’intérêts sur les relevés mensuels ou annuels émis par votre fournisseur de prêt gouvernemental. Selon la province dans laquelle vous vivez, vous pouvez obtenir des relevés fédéraux et provinciaux distincts. Vous pouvez additionner les intérêts que vous avez payés au fédéral et au provincial, puis entrer le total dans le logiciel d'impôt H&R Block.

  • Frais de scolarité

    Vous pouvez demander un crédit d'impôt pour les frais de scolarité admissibles que vous avez payés à un établissement d'enseignement au cours de l'année. Pour ce faire, vous devez avoir reçu un certificat de votre établissement d'enseignement (comme un T2202A, TL11A, TL11B ou TL11C) qui indique les frais que vous avez payés pendant l'année. Vous pouvez aussi demander les frais payés à un établissement d'enseignement pour passer un examen afin d’obtenir un statut professionnel, un permis ou une qualification comme personne de métier, à condition que l'établissement vous ait fourni un reçu.

  • Le montant pour personnes handicapées

    Si vous souffrez d’une déficience mentale ou physique, vous pouvez demander le montant pour personnes handicapées à condition que l’Agence du revenu du Canada (ARC) ait un certificat T2201 à votre nom dans ses dossiers. Si votre personne à charge ou votre conjoint(e) est admissible au montant pour personnes handicapées, vous pourriez être en mesure de vous transférer ce montant, à condition que cette personne n'ait pas besoin du montant en entier pour réduire ses propres impôts et que votre nom figure sur son T2201 approuvé en tant que personne pouvant demander le transfert.

  • Dons de bienfaisance

    Lorsque vous faites un don à un organisme de bienfaisance, vous avez droit à un crédit d'impôt équivalent à 15 % des premiers 200 $ que vous donnez et à un crédit d'impôt de 29 % sur le reste (jusqu'à un maximum de 75 % de votre revenu). L'ARC vous permet de garder les montants de vos dons jusqu'à 5 ans et de les demander dans la même déclaration de revenus de façon à maximiser l'incidence de ces dons dans vos déclarations. Vous aurez besoin des reçus officiels pour ces dons afin de demander ces montants dans vos déclarations.

  • Déduction pour REER et RPAC

    Vos cotisations à un REER réduisent votre impôt à payer lorsque vous demandez la déduction pour REER dans vos déclarations de revenus. Pour demander la déduction pour REER dans vos déclarations, vous aurez besoin d'un reçu de cotisation à un REER de la part du gestionnaire de votre REER (tel qu'une institution financière, une banque, une compagnie d'assurance ou une caisse populaire).

  • Frais médicaux

    Vous pouvez demander le total des frais médicaux que vous avez payés pour vous-même, pour votre époux(se) ou conjoint(e) de fait ou pour vos personnes à charge. Les frais médicaux les plus courants sont les suivants :

    • Services médicaux dispensés par des médecins autorisés
    • Services assurés par un dentiste et soins dentaires
    • Prescriptions et médicaments sur ordonnance
    • Primes versées pendant l'année à un régime privé d'assurance-maladie

    Assurez-vous de conserver les reçus pour tous les frais médicaux que vous avez payés pendant l'année.

  • Cotisations syndicales ou professionnelles annuelles

    Vous pouvez demander toutes cotisations annuelles que vous avez versées et qui sont liées à votre emploi. Celles-ci peuvent inclure des cotisations syndicales, des cotisations versées à un office de professions, les cotisations obligatoires et plus encore. Si vous avez payé ces cotisations au moyen de retenues sur la paie, le montant que vous avez payé est indiqué sur votre feuillet T4. Si vous payez ces cotisations directement à votre syndicat ou à votre ordre professionnel, vous recevrez un reçu.

  • Dépenses d'emploi

    Si vous êtes un employé et que votre employeur exige que vous payiez certaines dépenses comme condition de votre emploi, vous pouvez les demander dans vos déclarations de revenus. Assurez-vous de conserver un registre pour chaque année où vous demandez des dépenses d'emploi. Ces dépenses comprennent :

      • Un formulaire T2200 :  Déclaration des conditions de travail rempli et signé de la part de votre employeur sur lequel figurent les dépenses que vous avez dû payer dans le cadre de vos conditions d'emploi
      • Un registre quotidien de vos dépenses, accompagné de vos reçus et de vos chèques annulés
      • Les billets payés relatifs aux voyages
      • Les factures et les relevés de carte de crédit mensuels
      • Un registre de chaque véhicule que vous avez utilisé pour le travail ainsi que le nombre total de kilomètres parcourus et le nombre de kilomètres parcourus à des fins d'emploi.
      • Un registre des instruments de musique que vous avez achetés et vendus (le cas échéant), car vous pourriez être en mesure de demander une déduction pour amortissement (DPA)
  • Crédits d'impôt provinciaux et territoriaux (sauf le Québec)

    Chaque province et territoire a ses propres lois fiscales. En plus des crédits d'impôt, des déductions et des dépenses fédéraux ci-dessus, vous pourriez être en mesure de demander des crédits provinciaux spécifiques à la province où vous habitez pour réduire votre impôt provincial à payer. L'Agence du revenu du Canada (ARC) administre les crédits provinciaux et territoriaux (sauf le Québec).

  • Crédits d'impôt, déductions et dépenses du Québec

    En tant que résident du Québec, vous pouvez demander des crédits d’impôt, des déductions et des dépenses spécifiques au Québec afin de réduire votre impôt provincial à payer. Consultez le site Web de Revenu Québec pour obtenir une liste complète des montants que vous pouvez demander dans votre déclaration de revenus du Québec.

Remarque : la liste ci-dessus n'est pas exhaustive. Veuillez consulter le site Web de l'Agence du revenu du Canada (ARC) pour voir la liste complète des montants que vous pouvez déduire.

Cet article vous a-t-il été utile ?
7124 sur 7871 ont trouvé cela utile.