Êtes-vous un pompier volontaire ou un volontaire en recherche et sauvetage?

Le montant pour les pompiers volontaires (MPV) ou le montant pour les volontaires en recherche et sauvetage (MVRS) est offert aux pompiers(ères) volontaires ou aux volontaires en recherche et sauvetage qui ont effectué au moins 200 heures de services admissibles durant l'année. Les services admissibles comprennent :

  • Intervenir et être disponible en cas d'incendie ou de situations d'urgence de recherche et sauvetage.
  • Assister aux réunions tenues par les services d'incendie ou un organisme de recherche et sauvetage.
  • Participer aux activités de formation requises se rapportant à la prévention ou à l'extinction des incendies ou aux services de recherche et sauvetage.

Vous pouvez demander un montant de 3 000 $ dans vos déclarations de revenus pour le MVP ou le MVRS, mais pas les deux. Toutefois, si vous étiez à la fois pompier volontaire et volontaire en recherche et sauvetage, vous pouvez combiner les heures effectuées pour arriver aux 200 heures nécessaires et demander un montant ou l'autre.

Si, au cours de l'année, vous avez été payé par les services d’incendie ou l’organisme de recherche et sauvetage, vous ne pouvez pas compter les heures payées pour arriver aux 200 heures nécessaires à la déduction.

Conseil fiscal : Comme pompier volontaire ou bénévole en sauvetage, vous pourriez être admissible à une exemption de revenu de 1 000 $. Si vous choisissez de demander cette exemption, vous ne pourrez pas demander le MPV ni le MVRS. Le montant de votre exemption de revenu se trouve à la case 87 de votre feuillet T4(ou à la case L-2 de votre relevé 1, si vous êtes un résident du Québec). Cliquez sur ce lien afin d'obtenir davantage de renseignements sur l'exemption de revenu pour les volontaires de services d'urgence. 

Montant provincial

Si vous êtes admissible au MPV ou au MVRS, vous pourriez également être admissible à un montant provincial supplémentaire si vous êtes un résident de la Colombie-Britannique, du Manitoba, de la Nouvelle-Écosse, de Terre-Neuve-et-Labrador, du Nunavut, de l'Île-du-Prince-Édouard, ou du Québec à la fin de l'année.

Remarque : même si vous avez reçu des revenus d'une autre source dans l'une ou l'autre de ces provinces, vous ne pouvez pas demander ce crédit d'impôt à moins d'y avoir été résident au 31 décembre.

Cliquez sur les liens ci-dessous pour en savoir plus sur le crédit d'impôt pour les pompiers volontaires et les volontaires en sauvetage de votre province :

Cet article vous a-t-il été utile ?
108 sur 168 ont trouvé cela utile.