En 2018, cette personne à charge était-elle handicapée?

Votre réponse à cette question nous aidera à déterminer si vous avez droit à certains crédits d’impôt non remboursables relatifs aux personnes handicapées.


Répondez OUI à cette question si votre personne à charge remplit les deux conditions suivantes :

  • Elle dépend de vous pour ses besoins et ses soins personnels.

Remarque : si votre époux(se) ou conjoint(e) de fait ou votre personne à charge a une déficience des fonctions physiques ou mentales, l'Agence du revenu du Canada (ARC) pourrait vous demander une attestation signée par un médecin qui indique la date où la déficience a débuté et sa durée prévue. Pour les enfants ayant moins de 18 ans, la note devrait également indiquer qu'en raison de cette déficience, l'enfant continuera probablement de dépendre des autres pour une longue période continue. Si l'ARC a déjà un formulaire T2201 : Certificat de crédit d'impôt pour personnes handicapées approuvé dans ses dossiers, vous n'avez pas besoin d'une déclaration signée.

Montants que vous pourriez demander

En plus des déductions habituelles (comme les frais médicaux et les frais de garde d'enfants) que vous pouvez demander pour la personne à charge, selon votre situation et l'âge de la personne à charge ayant une déficience, vous pourriez être en mesure de demander le montant canadien pour aidant naturel.

Si votre personne à charge est admissible au crédit d'impôt pour personnes handicapées, vous pourriez aussi être en mesure de demander plusieurs autres crédits, déductions et prestations comme la prestation pour enfants handicapés et le crédit d’impôt pour l’accessibilité domiciliaire.

Consultez le site Web de l'ARC pour en savoir plus sur les déductions et les crédits d'impôt relatifs aux personnes handicapées.

Cet article vous a-t-il été utile ?
946 sur 1053 ont trouvé cela utile.