Qu’arrive-t-il si le montant de mon retrait dépasse la limite annuelle ou la limite totale du Régime d’encouragement à l’éducation permanente (REEP)?

Si vous retirez davantage que la limite annuelle de votre REER, l'excédent est ajouté à votre revenu de 2018 et vous devez payer de l'impôt sur ce montant.

Le régime d'encouragement à l'éducation permanente (REEP) vous permet de retirer jusqu’à 10 000 $ de vos REER chaque année civile pour vous aider à financer vos études postsecondaires jusqu’à un montant maximum de 20 000 $ chaque fois que vous participez à un REEP. La limite de 10 000 $ est appelée limite annuelle du REEP et elle n’est pas limitée au montant des frais de scolarité ou des autres frais d’éducation que vous pourriez avoir à payer. Le montant maximal de 20 000 $ que vous pouvez retirer de votre REEP est connu sous le nom de limite totale du REEP.

Si vous retirez davantage que la limite annuelle du REEP, le montant excédentaire est ajouté à votre revenu pour l’année du retrait, mais il ne réduit pas la limite totale de 20 000 $ du REEP. Si vous retirez davantage que la limite totale du REEP, l'excédent est ajouté à votre revenu dans l'année au cours de laquelle vous avez dépassé la limite totale du REEP.

N'oubliez pas que vous pouvez participer à nouveau au REEP, à partir de l'année pendant laquelle vous avez ramené le solde de votre REEP à zéro. Pour en savoir plus, visitez le site Web de l'Agence du revenu du Canada (ARC).

Remarque : votre époux(se) ou conjoint(e) de fait (s'il y a lieu) peut également retirer 10 000 $ de son REER dans le cadre du REEP, et ce, la même année que vous.

Où puis-je en savoir plus?

Cet article vous a-t-il été utile ?
1 sur 2 ont trouvé cela utile.